LES TRANSPORTS : UNE PRIORITE REAFFIRMEE 

LES TRANSPORTS : UNE PRIORITE REAFFIRMEE 
Le groupe « Nouveau monde en commun » réaffirme son positionnement sur la question structurante des transports à l’issue de la première phase des Etats généraux du rail et de l’intermodalité. Nous nous félicitons de la tenue de ces Etats généraux et nous sommes totalement engagés dans la formalisation de propositions fortes pour les quinze à vingt prochaines années. 

Les Trains du quotidien : C’est le cœur même de nos choix et propositions en termes de transport ferroviaire. Nous souhaitons que la Région soit offensive dans la négociation de la convention TER pour exiger de l’opérateur des réponses aux attentes légitimes des populations, des ayant-droit au TER. Nous serons attentifs aux caractéristiques de la politique tarifaire qui sera proposée notamment pour les utilisateur-rice-s fréquent-e-s du train. Nous porterons avec détermination la ré-ouverture de lignes de proximité comme cela s’est exprimé avec force.

Les Trains d’Equilibre du Territoire : Les  désengagements de l’Etat sont inadmissibles sur les trains de nuit et ceux de jour. La résistance et l’expression large et populaire est indispensable pour maintenir les trains de nuit sur notre Région. Le gouvernement doit entendre et mettre en œuvre les  solutions alternatives proposées.

La Grande Vitesse : Quel que soit le choix de chaque composante de notre groupe par rapport à la grande vitesse, notre positionnement collectif est pour l’arrivée des TGV dans les gares existantes de manière générale (Toulouse, Béziers, Montpellier, Nîmes, etc.), de nouvelles gares comme à Montauban ne peuvent s’envisager que connectées au réseau des trains régionaux, les concertations concernant de nouvelles lignes doivent être respectueuses des différents avis et intégrer les solutions alternatives. Le financement de ces réalisations relève en priorité de l’Etat. Notre groupe reste opposé à tout partenariat public-privé. Nous exigeons que la SNCF ait à nouveau la capacité d’investir dans les projets structurants pour les territoires.

Le Fret : Le « fer-routage » est une nécessité Régionale absolue. Il est indispensable pour la sécurité, pour la qualité de vie et pour l’environnement de mettre un terme au « tout camion».

L’Accessibilité : Nous soutenons les démarches engagées en termes d’accessibilité des transports ferrés et routiers dans la Région. C’est un chantier considérable à mener mais indispensable en terme d’égalité.

Le Tramway, le Métro : Notre groupe soutient la réalisation de la ligne 5 du tramway  que nous jugeons absolument indispensable pour l’équilibre du territoire de la métropole de Montpellier. Nous soutiendrons également les projets sur la métropole toulousaine comme le prolongement de la ligne B prioritaire pour le territoire.

Le Fluvial : Le canal du Midi doit aussi être appréhendé comme une voie de transport, il doit devenir un axe de fret notamment dans l’économie circulaire.

Les Transports doux : C’est une des dimensions à intégrer dans l’intermodalité à l’échelle de la Région. Nous souhaitons l’élaboration d’un schéma Régional des véloroutes et voies vertes et un programme d’investissement spécifique. Enfin lorsque seul l’usage de la voiture est possible, nous devons soutenir les initiatives qui permettent le développement du covoiturage.

Communiqué de presse des élu-es régionaux Nouveau Monde en Commun

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *