Intervention de Fatma Adda sur la planification de la prévention et de la gestion des déchets/ AP du 15 avril 2016

Intervention de Fatma Adda sur la planification de la prévention et de la gestion des déchets/  AP du 15 avril 2016

Vous l’avez rappelé Mme la Présidente, Mme la Vice Présidente la loi Notre (nouvelle organisation territoriale de la république) nous confère désormais au travers de son article 8 la planification de la prévention et de la gestion des déchets.

Et tout comme l’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas, les déchets les mieux traités sont ceux que l’on ne produit pas.

Aussi, je dirai que l’acte 1 de tout plan régional sur les déchets doit être le volet « prévention et réduction »  dans une démarche zéro déchets – zéro gaspillage. En  matière de prévention, l’enjeu est colossal, il y a une nécessité d’un arbitrage régional pour que l’ensemble des acteurs y œuvrant soient valorisés, encouragés dans leur actions, y trouvent de nouveaux moyens.

L’acte 2 doit être l’organisation de la filière économie circulaire pour que les gisements pour le réemploi et la réutilisation soient répartis équitablement entre les divers acteurs. Et  favoriser le  soutien à la recherche en éco-matériaux et à l’innovation.

L’acte 3 concerne les installations et les sites de traitement. Un travail de prospective sur les territoires en concertation avec les populations concernées, devrait anticiper les besoins, les recalibrages, gérer les flux dans un souci de proximité.

Nous voterons pour ce rapport.

Fatma Adda

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *