Sans Logis : que font les élus ? La réponse de Guillaume Cros sur France 3

Sans Logis : que font les élus ? La réponse de Guillaume Cros sur France 3

« La crise sociale est profonde. De plus en plus de femmes seules avec enfants se retrouvent à la rue. Or des solutions existent : nous avons des logements vides, qui ne sont pas mis sur le marché. La limitation des loyers prévue par la loi doit permettre de donner accès à certains logements qui sont trop chers. Face à l’urgence, l’Etat a réalisé un travail important, mais nous devons aller plus loin : mettre à disposition des logements et accompagner les personnes. Il faut développer cet aspect, qui est un atout primordial pour aller vers la réinsertion. La réquisition des logements par les citoyens est un moyen de montrer cette urgence, de la médiatiser. Il y a également la possibilité de taxer les logements vides, que l’Etat et les organismes se portent caution… Autant de pistes présentes dans la loi ALUR qui a été détricotée quand Cécile Duflot a quitté le gouvernement.  Mais il y a aussi la fracture énergétique qui place les familles dans l’impossibilité de se chauffer et de payer leurs loyers. C’est pourquoi la politique régionale travaille sur la rénovation énergétique des bâtiments. »

Guillaume Cros  (EELV) est vice-président du Conseil Régional Occitanie Pyrénées-Méditerranée

Sur la photo de gauche à droite  : Laurent Dubois, journaliste, et l’élu régional Guillaume Cros.

Voir l’intégralité de l’émission Dimanche en Politique.

Notre grande région est une des plus déficitaires de France en nombre de place d’hébergement d’urgence. Que font réellement nos politiques pour venir en aide aux personnes sans abri ou sans logement ?

  • Daniel Rougé, adjoint au maire de Toulouse en charge des politiques de solidarité et des affaires sociales
  • Guillaume Cros, Vice-président du Conseil Régional Occitanie

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *