Débat sur le nom de la région. Intervention de Patrick Cases : » L’avenir ne peut pas se construire en effaçant les identités »/ AP du 15 avril 2016

Débat sur le nom de la région. Intervention de Patrick Cases : » L’avenir ne peut pas se construire en effaçant les identités »/ AP du 15 avril 2016

Madame la présidente, chers collègues,

Le processus de détermination du nouveau nom de la région est un acte politique très important. Je ne me positionnerai pas sur le nom mais je rappellerai simplement que l’histoire française est faite d’un ensemble de particularismes que la république a unifié. Il me semble qu’il est temps que notre nation en tienne compte. Nos différences peuvent être porteuses de plus de tolérances et d’enrichissement culturel, social et économique. L’avenir ne peut pas se construire en effaçant les identités. Les gommer peut engendrer des crispations de nationalistes contre productives Je mettrai simplement l’accent sur la procédure de désignation du nom de notre nouvelle région. Celle-ci me semble intéressante, elle ouvrira peut-être une voie nouvelle à la façon de faire de la politique autrement.

Ouvrir les fenêtres de nos assemblées est une bonne chose. C’est peut être une première étape à la façon de faire de la politique et vous n’êtes pas sans savoir, Madame la présidente et chers collègues que dans certaines villes de notre région, des mouvements occupent les places. Par curiosité et conviction je m’y suis rendu. Il ressort parfois de ces débats, un profond rejet de la politique et une vraie déficience pour les élus. Alors tout ce qui peut rapprocher le citoyen de l’acte politique, j’y adhère complètement. Certains peuvent dire que cette procédure a un coût, mais il faudra l’admettre chaque euro investi dans des moyens démocratiques novateurs peut être un investissement pour plus d’implication des citoyens dans la politique.

Oui, la démocratie a un coût!

Cette méthode de consultation devrait être multipliée sur des sujets différents : économiques, environnementaux et sociaux.

Alors plus de consultations démocratiques …CHICHE !

Patrick Cases

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *