Intervention de Zina Bourguet et Jean-Luc Gibelin sur la Renouvellement de la ZAD de Poussan et le Port de Sète – Assemblée Plénière du 28/11/2016

Intervention de Zina Bourguet et Jean-Luc Gibelin sur la Renouvellement de la ZAD de Poussan et le Port de Sète – Assemblée Plénière du 28/11/2016

ZinaBourguet350

Madame la Présidente,

Je tenais tout d’abord à souligner le travail de qualité mené avec les services pour aboutir à cette délibération. La majorité régionale a su faire évoluer le projet initial de ZAD pour prendre en compte l’ensemble des enjeux : écologiques, économiques et sociaux.

J’interviendrai pour ma part sur les enjeux écologiques. Jean-Luc Gibelin interviendra lui sur les enjeux économiques et sociaux pour le Port de Sète.

Cette délibération nous permet de conserver la maitrise foncière publique sur cette ZAD de Poussan. Cette maitrise foncière est fondamentale pour préserver cet espace de toutes tentatives de spéculations et de projets qui mettraient en péril l’équilibre écologique du secteur des Condamines, qui un secteur de protection de la Pie-grèche à poitrine rose.

De plus ce secteur est un véritable corridor écologique, constituant un seuil entre la colline de la Moure et le massif de la Gardiole. C’est un lieu de circulation biologique et hydraulique vitale entre la plaine agricole et l’étang de Thau.

Les enjeux sont donc forts et nous ne pouvions accepter une bétonisation de ce périmètre. Nous nous réjouissons donc que ce secteur soit préservé dans le cadre de la nouvelle ZAD. Le secteur des Condamines sera donc réservé à la mise œuvre d’un projet agro-écologique et de préservation de l’environnement.

Nous pouvons en faire un miroir réfléchissant d’une volonté de préserver notre biodiversité, l’environnement et de promouvoir une autre agriculture. C’est en tout cas en ce sens que nous continuerons à suivre ce projet de ZAD, tout comme les citoyens et citoyennes avec qui nous avons su travailler dans la concertation.

Merci

gibelin-jean-luc-850

Madame la présidente, chères et chers collègues,

Ce dossier présentait plusieurs points de difficultés. Nous avons ensemble trouvé le moyen de les dépasser…

Il est important de prendre le temps d’écouter toutes les parties prenantes dans les dossiers, c’est très bien que nous l’ayons fait.

Le port de Sète est une des chances de notre Région. C’est une des portes à l’international. Son développement est déterminant pour l’ensemble des départements notre collectivité. Son caractère polyvalent est primordial.  Il est donc très positif que nous nous engagions dans la réflexion et la conception du plan d’avenir de ce port. Dans ce cadre, l’étude rappelée par la Région est la bonne solution.

La procédure de ZAD est donc confortée et prolongée sur le site de Poussan. D’autres fonciers vont contribuer plus rapidement au développement des activités du Port, je pense notamment à la Zone ZIFMAR devant être remblayée au moins en partie et aménagée.

La relance de l’intermodalité ferroviaire est aussi un point positif du développement du port.

Sète, Frontignan, le bassin de Thau, le département de l’Hérault, la Région disposent d’un bel outil avec le port de Sète Frontignan, son développement dans la diversité et la polyvalence est un gage d’avenir.

Nous soutenons avec enthousiasme cette délibération dans l’intérêt économique et social de notre Région.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *