Intervention de Jean-Luc GIBELIN – Assemblée Plénière 2-3 Février 2017 – Budget Transport

Intervention de Jean-Luc GIBELIN – Assemblée Plénière 2-3 Février 2017 – Budget Transport

gibelin-jean-luc-850

Le budget transport que nous votons aujourd’hui porte la marque de la politique générale de notre majorité diverse.

Il est la concrétisation de choix politiques élaborés collectivement, il  fait de l’investissement une priorité réaffirmée, pour le développement et le dynamisme de notre région. Il articule les arbitrages forts pris dans le cadre de la restitution des États généraux du rail et de l’intermodalité avec les dix chantiers retenus. S’y ajoutent le transfert de compétences des lignes de transport interurbains et le transport  scolaire à compter du 1 septembre prochain. Bien entendu, lorsque la convention TER entre la Région et la SNCF sera conclue, sa mise en œuvre se traduira dans le budget 2017 et les suivants.

Au-delà du coût du transfert de compétences, au-delà de l’investissement et du fonctionnement de la route et des infrastructures routières, au-delà de la création de la stratégie aéroportuaire dont notre région va se doter, je tiens à m’exprimer sur le choix politique fort qui met Occitanie Pyrénées Méditerranée en première position, hors ile de France, en matière de service et d’investissement dans les transports avec une priorité aux transports ferrés…

Bâti à partir de valeurs partagées et d’ambitions communes, ce budget rend compte du service public régional vers lequel nous faisons le choix de nous engager. Dans cet ensemble, le soutien aux infrastructures, la mise en accessibilité des gares et des points d’arrêt, un plan offensif de pôles d’échanges multimodaux (PEM) le matériel roulant ferroviaire donnent le sens à nos orientations budgétaires.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *