Pour une économie solidaire et écologique – Tribune des élu-es Nouveau Monde en Commun

Six mois que nous somme élu.e.s dans un contexte dominé par une politique autoritaire du gouvernement contraire aux valeurs de solidarité, d’écologie et de démocratie, imposant une réforme du code du travail, par l’article 49.3, des grands projets inutiles et une répression du mouvement social que ce gouvernement justifie par l’Etat d’urgence. Impliqué.e.s au sein du Conseil Régional pour mener les combats sur lesquels nous nous sommes engagé.e.s : pour une agriculture bio et des circuits courts ; la préservation du foncier, des transports publics garants d’égalité entre les territoires ruraux et urbains ; une concertation citoyenne avec les EGRI impulsés par NMC ; une éducation publique avec la gratuité des manuels scolaires ; une région à énergie 100% positive ; pour la santé, en luttant contre la fermeture de maternités et pour l’ouverture de centres de santé.

Six mois que nous travaillons pour des territoires plus solidaires et écologiques. Nous voulons créer un observatoire des finances pour obtenir une transparence financière permettant d’imposer une économie vertueuse.

L’élaboration des Schémas régionaux sera une opportunité de façonner une économie respectueuse des populations, de l’environnement et des territoires permettant de développer une économie locale basée sur les valeurs de ESS. Nous voulons généraliser des critères socio-écologiques dans les aides de la Région allouées notamment aux entreprises.

NMC a initié cette transition mais l’action de la Région n’est pas encore à la hauteur des enjeux. Nous voulons une Région qui assume le choix d’une économie décarbonnée, innovante pour la transition écologique, citoyenne et solidaire.

Véronique Vinet et Patrick Cases

Pour le groupe NMC

Parution Journal de la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée Juillet Août 2016

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *